•  

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    Entre le 1er décembre 2018 et le 06 janvier 2019, jusqu’à l’arrivée de la caravane des rois mages prévue le 6 janvier. En période de Noël, la ville de Sanary sur mer (83 Var) a depuis longtemps la réputation de plonger petits et grands dans une atmosphère scintillante et féérique,

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    comme il y en a peu aux alentours, de magnifiques illuminations. Des milliers de visiteurs font le déplacement à la nuit tombée,

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    voir ces superbes pointus (le meilleur emblème pour représenter un port de pêche de la Méditerranée que ce fameux pointu  qui est une barque en bois, dédiée à la pêche) C'est belles embarcations provençales sont décorées avec soin par leurs propriétaires.

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    Pour les fêtes de fin d’année 2018, ils sont  bardés de guirlandes et brillants de mille feux autour de laquelle, il est bon de se rassembler, comme ces lumières sur cette ville,

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    que Noël soit un moment rassurant, de partage,

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    de joie et  de féerie.

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    C’est tellement magique,

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    de voir tous ces pointus illuminés.

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    C’est complètement hors du temps.

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    Sur le parvis de l'Hôtel de ville, perdez-vous dans la dense et magnifique forêt de sapins décorés de non moins de 2800 boules, autant dire que les grands comme les petits prennent plaisir à s’y cacher

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    et à se photographier, et prendre la pose assis sur un banc et immortaliser ce très beau moment…

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

     La forêt de sapin de l’hôtel de ville accueillait aussi la boite aux lettres géante du Père Noël.

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    L’église St Nazaire était également revêtue de son manteau scintillant,

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    avec des rideaux lumineux sur sa façade, comme l’hôtel de ville…

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    Nous repartirons avec les yeux illuminés,qui nous ferons rêver très longtemps de cette magie à Sanary sur mer…

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

    Je voudrais vous souhaiter mes meilleurs vœux. Plein de belles choses pour cette nouvelle année, et surtout une très bonne santé à vous tous.

    La féerie à Sanary sur mer (83 Var)

     


    27 commentaires
  •  

    Les fêtes de fin d'année

    Les traditions de Noël en Provence : Les traditions de Noël en Provence, commencent le 4 décembre et finissent officiellement avec la Chandeleur le 2 février. La tradition veut qu’en Provence le “temps de Noël” dure 40 jours, de la Sainte Barbe (4 décembre) à la Chandeleur (2 février). Toute la culture provençale se réveille durant les fêtes calendales.

    Les fêtes de fin d'année

    Le blé de la Sainte-Barbe a lieu le 4 décembre. 20 jours avant Noël, soit le jour de la Sainte-Barbara. Le 4 décembre donc, il faut faire germer des graines de blé ou de lentilles dans 3 soucoupes. La tradition dit que si le blé germe bien on aura une bonne récolte, il est aussi symbole de bonheur tout au long de l’année.

    Les fêtes de fin d'année

    Plus le blé est vert et dru plus on aura de bonheur. « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn « : « quand le blé va, tout va ! » Les 3 soucoupes prendront place sur la table à la veillée de Noël, puis dans la crèche le 26 décembre. Voici la représentation de Sainte-Barbe, toujours accompagnée d'une tour.

    Les fêtes de fin d'année

    La crèche provençale : La crèche, représentant la scène de la Nativité, est composée des personnages, appelés santons, qui composaient nos villages provençaux, il y a quelques siècles : le berger, le rémouleur, le tambourinaire, Lou Ravi et bien d'autres encore. La première crèche connue en France date de 1775, à Marseille. De nos jours, elles sont installées à partir de fin novembre, début décembre, pour être démontées après l'Epiphanie, moment où les rois mages rejoignent les autres personnages.

    Les fêtes de fin d'année

     

     

    L'origine du nom des santons vient du provençal : santoun : petit saint. Les santons sont fabriqués traditionnellement en argile, avant d'être peint artisanalement. Il existe plusieurs tailles de santons, et on peut harmoniser plusieurs tailles dans une même crèche pour donner de la perspective. L’origine du mot crèche vient lui du mot crupio qui signifie mangeoire d'étable. En Provence, on ne peut pas imaginer un Noël sans la crèche et ses petits personnages … Nos chers santons.

     

    Les fêtes de fin d'année

    Le traditionnel sapin de Noël

    Les fêtes de fin d'année

    est une tradition chrétienne (souvent associée aux cadeaux de Noël et à la crèche de Noël, apparue au Moyen Âge et généralisée à partir du XIXe siècle.

    Les fêtes de fin d'année

    Je mets mon blog en pause, je reviendrais début de l’année prochaine. Je vous souhaite à tous, de passer de superbes fêtes de fin d’année, un joyeux Noël et une bonne et heureuse fête de la St Sylvestre.

    Les fêtes de fin d'année

    Profitez bien en famille, soyez bien gâté, et  que du bonheur pour vous tous…

    Les fêtes de fin d'année

     


    27 commentaires
  •  

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    La fête de l’olivier à Ollioules (83 Var), offre à ses visiteurs une véritable plongée au cœur des traditions provençales. De stands en stands, vous pourrez parcourir la ville, et tous vos sens seront en éveil devant ces expositions du patrimoine provençal.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    L’artisan-vannier, vous fera découvrir son métier et vous montrer une gamme de paniers qu’elle fabrique selon les méthodes traditionnelles.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    Fabrication de vannerie artisanale : corbeilles, paniers à provision, paniers à bois, rempaillage de bonbonne, des objets utilitaires et décoratifs en osier pour la maison et le jardin.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    « Rempaillage, cannage... Oyez ! Oyez ! V'là le rempailleur ! » Ancien métier d’antan,

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    le rempailleur garnit les plateaux d’assise avec du rotin pour le cannage, de la paille, du jonc ou du raphia pour le paillage. Les brins sont apprêtés dans l’eau et tressés selon différents points de clôture. 

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    Une halte s’impose au jardin Frédéric Mistral, voir l’atelier «  Traditions au cabanon du pêcheur » avec la participation de l’association « Lou Fougau Prouvençau », discution sur la cuisine, de la soupe de poissons, fabrication de cordages …

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    Démonstration du travail de l’osier qui servait à fabriquer nasses et autres paniers, les pêcheurs ont longtemps pratiqué la pêche à partir de nasses (qu’ils appelaient panier …).

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    Un autre stand, où nous apercevons de beaux produits artisanaux, fabriqués en bois d’olivier, il y a du choix … (mortiers, coupelles, saladiers, planches, plateaux, couverts)

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    Toute la journée, des promenades en calèche

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    attendaient petits et grands pour un tour du centre-ville.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (3)

    A suivre …

     


    12 commentaires
  •  

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    Suite de ma visite à la fête de l’olivier à Ollioules au mois d’octobre. Tout au long de ces deux journées, nous verrons et apprécierons encore de beaux stands comme cette boulangerie –pâtisserie artisanal « la Maison Mortier »

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    qui nous propose de gourmands produits comme la pompe à l’huile,

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    les sacristains aux olives et au fromage, des cakes traditionnels,

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    et aussi du très bon pain, de campagne, au levain, aux céréales, que du beau choix sur cet étal.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    Nous ne manquerons pas de nous arrêter au stand « la cade à dédé » pour acheter une appétissante cade. Cette cade est faite tout simplement de farine de pois chiche, d’eau, nous pouvons la saler, la sucrer, ou la déguster nature, à l’apéritif ou bien au goûter. (la cade est à Toulon, comme la socca à Nice et les panisses à Marseille, et toujours à base de farine de pois chiche).

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    « Chauds chauds les marrons, chauds je veux des marrons. Achetez-moi des marrons chauds, chauds les marrons chauds » La locomotive à marrons est là pour nous vendre des marrons grillés de Collobrières.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    Il ne faut surtout pas oublier  l’ail de Provence « l’ail violet ou rose » L’ail rose est largement consommé en Provence

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    puisque l’ail est un des ingrédients phares de la gastronomie provençale, l’aïoli, l’aigo boulido ( soupe tradition de Noël), la rouille, la tapenade, ou bien des conserves d'ail au  vinaigre parfumé aux herbes, dans les sauces, ou dans des viandes …

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (2)

    A suivre

     


    16 commentaires
  •  

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    Pour cette 28ème édition 2018 (6-7 oct.) de la fête de l’olivier à Ollioules (83 Var). Les visiteurs ont apprécié une journée de détente car cette fête offre à ses visiteurs une véritable plongée au cœur des traditions provençales. 

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    De stands en stands, vous pourrez parcourir la ville, et tous vos sens seront en éveil devant ces expositions du patrimoine provençal.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    Vous trouverez des artisans proposant des spécialités gastronomiques provençales telles que

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    le stand « Esprit Châtaignes » qui est une entreprise qui fabrique et commercialise des produits à base de châtaignes du Massif des Maures, comme la crème de marron, le miel, le nougat,

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    les  marrons glacés, la farine, et les biscuits ainsi que de la bière au miel de châtaigne et à la châtaigne...

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    Il y a aussi le stand du petit gâteau sec en forme de barque, c’est la fameuse navette de Marseille. Il existe en Provence trois sortes de navettes. La navette classique, qui est parfumée à l'eau de fleur d'oranger, la navette de Marseille, nature, et la navette provençale, plus tendre mais qui se conserve moins longtemps. Elle est faite à base de farine de blé, sucre, beurre, œufs et zeste de citron, mais à ce jour, nous trouvons des navettes au chocolat, à la pomme, au miel ou bien au rhum raisin…je préfère la navette toute simple au zeste de citron.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    Le stand  « Chez la maison Tamisier », la star, c'est le macaron, des macarons sans farine et sans matière grasse, et puis des biscuits au calisson, des tuiles aux amandes, des rochers au coco, et des financiers.

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    On s’arrête au stand «  la maison de la tapenade» de Besse sur Issole dans le Var,

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    qui propose 100 parfums de Tapenades. (à l'abricot, au chèvre, au miel de lavande, au piment, aux spéculoos, au foie gras, aux pignons de pins grillés, à la figue etc.…

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    Nous nous arrêterons au stand de « la figue de Solliès Pont, qui est une figue violette issue de la variété bourjassotte noire. En forme de goutte d'eau écrasée, de couleur violette à noire. Elle se récolte le plus souvent de mi-août à mi-novembre sur ce bel étal, nous apercevons aussi des pots de confiture de figues  violettes, délicieuse sur une tranche de pain toasté, peut également se déguster avec des fromages ou un foie gras. Typique de notre région, la figue est un fruit qui nous rappelle les journées douces et ensoleillées de la fin de l'été...

    Ollioules "Fête de l'olivier" - les produits locaux (1)

    A suivre

     


    19 commentaires