•  

    La soupe au pistou en Provence

    L’histoire de la soupe au pistou :Le pistou est un cousin du pesto. Entré dans la gastronomie lors du Moyen-Age. Le pistou est un dérivé de « pistare » (« broyer »). C’est en 1931, qu’Auguste Brun écrit pour la première fois l’expression « Soupe de pistou ». Il parle d’une sauce à base de basilic pilé, de sel, d’ail et d’huile d’olive. La soupe au pistou est généralement savourée en été.

    La soupe au pistou en Provence

     

    Ingrédients :

     

    200g d’haricots plats

     

    300g d’haricots verts

     

    300g d’haricots rouges (coco)

     

    200g d’haricots blancs (coco)

     

    4 pommes de terre moyennes

     

    4 belles tomates

     

    1 belle tête d’ail

     

    1 petite tranche de courge

     

    1 bouquet de basilic

     

    150g de coquillettes

     

    Du gruyère râpé ou du parmesan râpé

     

    Sel, poivre, 1/2 verre d’huile d’olive

     

    Préparation : A plusieurs si possible, mais cette étape-là peut encore se réaliser seul, commencer à éplucher, écosser, couper menu les légumes, laver à grande eau, mettre le tout dans une grande marmite, recouvrir largement d´eau, (environ deux litres) assaisonner et laisser cuire. (Pendant 1 h 30)

    La soupe au pistou en Provence

     

    Quand un délicieux parfum se répand dans toute la maison, il est temps alors de préparer le pistou. Pour cela, on sort le pilon et le mortier dans lequel on va broyer l´ail et le basilic avec le sel ou bien direction dans un mixer on y ajoute les tomates qui seront pelées et épépinées et on verse doucement l´huile d’olive tout en continuant à manier le pilon, jusqu´à ce que la pommade soit suffisamment  épaisse. On ajoute plus de la moitié de cette mixture dans la cocotte, et cuire doucement pendant 15 minutes, car le basilic perd de son goût en cuisant trop…

    La soupe au pistou en Provence

    tout est terminé.

    La soupe au pistou en Provence

     

    Dresser la table en terrasse, à l´heure où les couleurs changent. Remplir les assiettes de soupe  qu’elle soit chaude, tiède ou froide, c’est le même régal. Puis chacun, selon son goût, rajoutera du pistou, du parmesan ou du gruyère râpé et des pates.  Sans oublier de verser dans les verres un rosé bien frais.

    La soupe au pistou en Provence

     


    17 commentaires
  •  

    Comme presque tous les mercredis matin, notre destination favorite, est d’aller au marché de Sanary sur mer (83 Var),

    nous avons pus voir les personnes de la municipalité, ses habitants qui commençaient à décorer les célèbres pointus et ses fontaines, pour un grand évènement «Les Floralie’s », un festival d’art floral qui revient à Sanary-sur-Mer, sa dernière édition remonte en 2005.

    Quatorze après, cet évènement unique,

    éphémère, créatif revient dans une version plus contemporaine, où les places, fontaines, ruelles et salles se couvriront de fleurs.

    Un festival de fleurs et de couleurs incontournable, magie, beauté et nature pour résumer cet évènement.

    C’est en parcourant plus d’une dizaine de sites du 07 juin au 10 juin 2019,

    que les visiteurs pourront apprécier la créativité de nombreux spécialistes mondiaux qui mettent pour l’occasion pus de 100 000 fleurs en scène afin de créer des espaces  enchantés.

    Un véritable musée floral où la beauté de la fleur est mise à l’honneur. Pour l’occasion, j’avais photographié les fameux pointus

    et aussi les fontaines qui commençaient à fleurir.

     


    23 commentaires
  •  

     

    Le bougainvillier en Provence

    Le bougainvillier appelé également bougainvillée, (Certaines de ses espèces sont appelées bougainvillée (féminin) ou bougainvillier (masculin), notamment Bougainvillea glabra, Bougainvillea spectabilis et Bougainvillea buttiana.)

    Le bougainvillier en Provence

    Ce petit arbuste grimpant des régions méditerranéennes ou tropicales tient son nom de l'explorateur français Louis Antoine de Bougainville : Le bougainvillier est originaire d’Amérique du Sud tropicale et plus précisément du Brésil.

    Le bougainvillier en Provence

    Son nom est une dédicace à l’un des plus grands explorateurs du XVIIIe siècle, Louis-Antoine de Bougainville, qui le rapporta de l’un de ses tours du monde à bord de la Boudeuse. La découverte officielle du bougainvillier revient cependant au botaniste Philibert Commerson, qui repéra la plante près de Rio de Janeiro à la même époque.

    Le bougainvillier en Provence

    Cet arbuste grimpant, apprécié pour ses couleurs vives, qui permet de former des haies ou d'habiller murets et pergolas.  Ses fleurs sont robustes et du plus bel effet. Certains bougainvilliers grimpent même sur tout un pan de façade. Ils cherchent le soleil,

    Le bougainvillier en Provence

    c’est un bel arbuste typiquement méditerranéen, il est rare de le trouver dans des régions plus froides car celui-ci ne résiste pas au gel. 

    Le bougainvillier en Provence

    La culture du bougainvillier en pot est recommandé partout où les températures descendent sous 0° l’hiver. Vous pourrez ainsi le rentrer dans un lieu lumineux où il ne gèle pas durant l’hiver.  Ses grappes de fleurs délicates sont plus précisément des bractées colorées (feuilles à la base de la fleur)

    Le bougainvillier en Provence

    Elles sont amples et ressemblent à du papier de soie froissé. Leurs couleurs sont vives : rose, violet, rouge, orange, blanc. Les fleurs, elles, sont petites et tubulaires, et de ton ivoire.

    Le bougainvillier en Provence

    Le feuillage du bougainvillier est persistant. La floraison est abondante, de mai à novembre. (Bougainvillier glabra devant mon entrée à Toulon dans le Var et des bougainvilliers au village de Bormes les mimosas (83 Var)

    Le bougainvillier en Provence

    (Djerba en Tunisie)…

     


    24 commentaires
  •  

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    Entre terre et mer, les ports ont toujours été des lieux de grande effervescence. Le cri des mouettes, les amas de filets de pêche, Sanary sur mer (83 Var) est un des plus beaux ports de France.

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    Ce petit port typiquement provençal, niché au cœur de la ville, est l’un des derniers sur la côte varoise. Très ancien port naturel, situé au cœur de la cité, il met à l’honneur une centaine de bateaux de patrimoine, les plus anciens datent de 1895, dont les fameux “pointus” provençaux. 

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    Un petit voilier à la voilure triangulaire. Le pointu est une famille de barques de pêche traditionnelles de Méditerranée. La poupe (arrière) est pointue alors que la proue (avant) est prolongée par un éperon ou « mourre de pouar » (museau de cochon en provençal).

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    Le terme apparaît à Toulon, synonyme de « Rafiaus » (et non de rafiot). L'appellation de "pointu" est utilisée dans les Alpes-Maritimes et le Var, tandis que le même bateau est dénommé "Barquette marseillaise" ou "Bette" dans les Bouches du Rhône.

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    Diminutifs et surnoms des pointus (St patrons, poissons, prénoms : Antoine est le prénom du saint patron des pêcheurs ; Stella Maris désigne la Vierge.) Ces choix très usités expriment la tradition chrétienne, Emmanuelle, Rose Hélène ou bien Nicolas concernent la famille.

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    On trouve aussi des noms de poissons comme le mérou ou la girelle. Menacé par l’évolution des techniques de pêche et des nouveaux matériaux, ils ont été sauvés de la disparition par des amateurs passionnés (l’Association des pointus de Sanary sur mer) qui ont su les maintenir en activité.

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    Mais aussi par la Ville de Sanary sur mer qui compte dans son patrimoine ces instruments fondateurs de son port. Depuis plusieurs années et devant l’engouement croissant des touristes pour ces petits navires et la demande de naviguer à leur bord,

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    l'Association des Pointus de Sanary s/mer propose désormais des promenades en mer sur ces fameux pointus.

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    A suivre …

    Sanary sur mer (83 Var) : Les pointus

    Joyeux et bon week-end à vous tous. Que pourrais-je vous souhaiter de mieux que du soleil, du repos et un festin gourmand, du chocolat à volonté wink2 Un beau programme que je vais tenter de mettre en œuvre également avec toute la petite famille J Joyeuses fêtes de Pâques à vous tous smile 

     


    28 commentaires
  •  

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    Le printemps a fait son apparition sur notre quartier à Toulon, depuis début février. Il est précoce, il fait tellement beau et chaud sur notre région, que la nature s’est réveillé en avance…

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    Déjà dans mon jardin, les dimorphotécas roses et rouges sont lumineuses avec des couleurs qui attirent rapidement le regard,

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    les dimorphotécas adorent le soleil et résiste bien aux rayons de ce dernier…

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    Les œillet giroflée ou Dianthus Caryophyllus, Il en existe aujourd’hui une multitude de variétés à fleurs simples ou doubles et de nuances très diverses

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    allant du blanc au rouge en passant par le rose, le pourpre, le mauve et le violet. Les fleurs dégagent un parfum qui rappelle le clou de girofle, d’où son nom d’œillet giroflée.

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    Mes Crocosmia paniculata, par ses couleurs intenses, la longue floraison estivale du Crocosmia apportera une touche d’exotisme et de dynamisme aux massifs de soleil.

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    Son feuillage très élancé et son port graphique donneront beaucoup de légèreté et de volume au jardin. Le Crocosmia a surtout besoin d’un emplacement ensoleillé, 

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    c’est une très bonne plante à massif qui s’associe aisément avec des annuelles ou des vivaces.

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

     Il y a aussi le polygale à feuilles de myrte, Polygala myrtifolia, est un bel arbuste apprécié pour sa floraison prolongée et son feuillage persistant qui fleuri de l’automne jusqu’au printemps,

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    sous notre climat, cet arbuste à croissance rapide est adapté aux bords de mer (bonne résistance au vent et aux embruns).

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    Et puis dans notre petit parc des propriétaires, un nouvel arbuste « le mimosa chenille »

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    l’acacia longofolia, avec des épis similaires à de grosses chenilles jaunes, mais qui n’ont pas d’odeur comme le mimosa

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    l’amandier, ses fleurs d'un blanc rosé, apparaissent avant les feuilles. C'est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l'hiver (il a fleuri début du mois de févier …)

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    « Les iris de jardin » ou « Iris barbus » sont là aussi en place en massifs et en bordures,

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

    Les iris des jardins demandent du soleil et une terre plutôt sèche pour bien pousser.

    Le printemps en avance sur Toulon (depuis le mois de février)

     


    30 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires